Ciné

[Movie] Pourquoi « Les Crimes de Grindelwald » m’a définitivement conquis

Sorciers et sorcières ! Après presque un mois de patience, ça y est, enfin ! J’ai pu accéder au graal…

an_animais-fantc3a1sticos-os-crimes-de-grindelwald
Bon, enfin… Le Graal, avant de le voir j’étais plutôt …

giphy1

Parce que très franchement, je faisais partie de ceux qui avaient été rudement déçus par le premier opus. Non pas qu’il ne nous offrait pas d’effets spéciaux à couper le souffle, ni même de bêbêtes trop mignonnes… Non… Disons que je l’avais trouvé horriblement plat et que je me demandais concrètement ce qu’on allait bien pouvoir raconter en une trilogie en démarrant comme ça.

Je le trouvais pauvre scénaristiquement parlant et les personnages n’avaient aucun relief. Je portais cependant déjà beaucoup d’espoir sur Grindelwald, bien qu’il n’avait pas encore un rôle très prépondérant.

Bref, à la base, je n’étais pas partie pour aller le voir au cinéma… J’allais attendre sa sortie dvd parce que j’avais peur de claquer mon argent pour m’ennuyer une fois encore…Mais une sortie scolaire en a décidé autrement.

Et je présente mes excuses…

Pour tout ce que j’ai dit et mes préjugés. Car je suis sortie de ce deuxième opus plutôt comme ça :

giphy2

Ça mérite une explication, attention, ici c’est spoiler possible… Alors si t’as pas encore vu le film, va le voir et revient après… (j’me fais plaisir, ça fait un mois qu’il est sorti, zou zou zou) 

Rdv à la conclusion si vous ne voulez pas de spoiler !

1. L’esprit des animaux fantastiques est bien là, mais ne fait pas tout le film 

On n’est plus du tout face à un documentaire animalier version Harry Potter. Non, bien qu’on retrouve nos chouchous du premier film (Je veux définitivement adopter un niffleur), ils ne sont plus au centre de tout… On a un scénario, un vrai !! Et ça fait du bien d’avoir ENFIN du contenu  !

2. Les personnages dévoilent leurs véritables potentiels

Les mauvaises langues diront qu’il ne faut pas deux films pour ça, mais je leur répondrai que parfois, même après trois films on ne voit toujours rien. Les animaux fantastiques ne font pas partie de ces ratés. Ici, on a clairement axé l’intrigue sur les personnages et leur rapport à eux-même, aux autres….Et à leur notion du bien et du mal. On découvre la complexité de chacun d’eux (ou presque).

Difficile pour moi de vous dire lesquels se démarquent… Norbert est toujours solidement bien joué par son acteur, Croyance dévoile son véritable potentiel et le retournement de situation avec le personnage de Qweenie … M’a toute chamboulée ! (Bon j’avoue c’était prévisible et facile…Mais au début du film je n’y avais clairement pas pensé).

Jude Law ne m’a absolument pas déçue en Dumbledore, il lui apporte de la consistance et joue parfaitement le rôle. Je valide donc ce choix d’acteur définitivement…Et Grindelwald… Est absolument grandiose.

maxresdefault

3. Un petit clin d’œil pour les vieux de la vieille

J’avoue, ce petit retour à Poudlard durant le film a vraiment ému mon cœur d’enfant… Le lien avec la série est super bien réalisé et tout se tient ! Et ça c’est vraiment génial ! Pas de grosse incohérence (hormis peut être le fait que Dumbledore prend quand même un sacré coup de vieux en quelques années). Sans compter les quelques références à l’univers originel tel que le personnage de Nicolas Flamel.

4. Un film bien plus sombre et bien plus mature…

On est clairement dans le vif du sujet. L’univers s’est bien assombri et Grindelwald gagne en puissance. Pas de doute, c’est l’épisode charnière de la trilogie. On bascule d’un univers merveilleux à un univers basculant dans les ténèbres. J’ai apprécie le fait que le film était bien encré dans son époque et le Paris des années 20 est simplement sublime.

CONCLUSION ( no spoiler)

Il va sans dire que « Les Crimes de Grindelwald » m’a définitivement conquis  pour toutes ces raisons. On pourrait même dire qu’il est à la série ce que L’empire contre attaque est à Star Wars première trilogie.

Le film est moins maladroit que le premier, bien mené et interprété par des acteurs qui se sentent de plus en plus à l’aise avec leur rôle. Le retournement de situation au finish nous laisse rêveur sur le dénouement du troisième film. La sauce a bien pris et les liens avec Harry Potter restent quand même bien cohérent.

Les animaux fantastiques 2 me réconcilie avec la saga et laisse présager une suite vraiment intéressante. Il a le mérite de me faire dire :  » L’épisode 2 est meilleur que le premier » et ça dans le monde du cinéma, c’est quand même vachement rare !

Note finale

18/20

Publicités

3 réflexions au sujet de “[Movie] Pourquoi « Les Crimes de Grindelwald » m’a définitivement conquis”

    1. Haha ! Genial ! Pense à moi quand tu auras fait ta critique ! =)
      J’avais aimé le premier, mais j’étais sceptique sur le fait d’en faire une trilogie. Il était beau et bien réalisé, mais je le trouvais un peu plat… Mais là par contre, le deux m’a fait ravaler ma mauvaise langue :p

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s