Littérature

[Book] Giacometti/Ravenne : Le triomphe des ténèbres

Bien le bonjour les amis !
J’espère que vous allez bien !  Aujourd’hui, faisons un plongeon dans le temps et parlons du dernier roman d’espionnage sorti par le duo Giacometti Ravenne…

QUELQUES INFORMATIONS

005408403

 

AUTEUR : Giacometti Eric et Ravenne Jacques
TITRE : Le triomphe des ténèbres
Edition : Jc Lattès
Date de sortie : 4 avril 2018 format maxi
Antécédents des auteurs : Le duo est surtout connu pour sa série policière et son enquêteur Franc-Maçon. C’est d’ailleurs un peu leur spécialité. Ils aiment les sociétés secrètes et l’occulte. Et quoi de mieux que l’Allemagne nazie hein ?

 

Résumé

Je ne suis pas adepte des longs résumés, parlons donc peu mais bien. Ce premier tome d’une trilogie nous plonge à l’aube de la seconde guerre mondiale (entre 1939 et 1941 pour être exacte). Une époque dorée pour l’Allemagne Nazie en pleine expansion. Himmler et ses SS sont plongés dans les sciences occultes et sont à la recherche de reliques « essentielles au triomphe du nouveau reich ».

Ce premier roman pose les bases de cette chasse aux trésors à travers plusieurs personnages fictifs : Tristan, un français embarqué dans la guerre d’Espagne pour tombé dans les griffes des nazis (et d’ailleurs, qu’est-ce qui fait là hein ? Surprise…). Les services secrets anglais de Sir Churchill, les Allemands eux mêmes et d’autres personnages qui apporteront chacun leurs pierres à l’édifice.

Du Tibet jusqu’en Espagne, en passant par la France et la capitale allemande, vous allez découvrir la seconde guerre mondiale sous l’angle de l’occulte.

Mon avis

La seconde guerre mondiale c’est un peu mon dada. J’adore les romans qui s’y rapportent de près comme de loin. Et j’ai d’abord apprécié ce livre par le choix du thème. Parler de l’aspect occulte du nazisme dans la littérature est assez rare, et pourtant nombre d’historiens ont prouvés que cet aspect était capital dans leur vision du monde.

Le cadre est d’ailleurs hyper bien documenté par les auteurs. On voit qu’il y a un rude travail de documentation derrière et j’ai appris énormément en lisant se livre. C’est un des véritables points forts de ce récit. Car pour moi, un roman incrusté dans l’Histoire doit être cohérent avec elle et ici c’est le cas. Chapeau.

Autre point fort du livre,  réside dans le fait que leur fiction s’incruste parfaitement dans la réalité. Les personnages principaux sont fictifs, mais interagissent avec des personnages bien réels (Churchill, Himmler, …) sans que cela ne choque ou ne cloche dans l’ensemble.  L’exactitude du cadre est à souligner et j’ai beaucoup aimé les faits que les auteurs citent leurs sources docs et apportent un brin d’explication en fin de bouquin.

Cependant, et malgré une intelligente façon de couper les chapitres pour garder le suspense, je reproche à ce livre une certaine lenteur qui m’a donné envie de lâcher l’affaire à plusieurs reprises. En effet, les non passionnés auront du mal avec les nombreux raisonnement archéologiques (attention, j’aime bien ça, mais quand même). Les petits clins d’œil historiques sont appréciables et  j’ai trouvé ça vraiment chouette d’avoir lié leur histoire à un des grands tournants de la guerre (1941…. amis historiens vous savez).

Quant aux personnages, je les trouve peu aboutit au terme de ce premier tome. J’attends de voir la suite pour voir s’ils vont gagner en relief, mais pour le moment aucun ne fait mouche chez moi et n’a suffisamment de charisme pour attirer mon attention. Je reprocherais même à certains personnages d’être aussi lisse que le marbre.

NOTE GLOBALE

14/20

Les fans seront ravis de retrouver les références à la Franc maçonnerie dans ce nouveau roman du duo . J’ai adoré voyager au pays des Cathares, car c’est un peuple que j’ai beaucoup étudié durant mes études.

Le cadre m’a captivé et l’historienne que je suis ne peux qu’en respecter sa cohérence. J’ai cependant eu de nombreux passages à vide dans ce livre qui ont fait que ma lecture était en dent de scie. J’ai parfois pris une semaine avant de me replonger totalement dans l’ouvrage… C’est dommage !

J’attends donc du tome 2 plus de rebondissement et une traduction plus fluide (parce que là… C’était vraiment cracra).

Le triomphe des ténèbres reste un bon livre d’espionnage…Dans la moyenne !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s