Autres, Télé

[Télé] The Strain S 4 Ep 1

The-Strain-Season-3-Poster.jpg

Comme je vous disais lors d’un précédent article, dimanche n’a pas seulement marqué la début de la saison 7 de Game of Thrones, mais aussi le début de l’ultime saison de The Strain, série librement adaptée de la trilogie de livre « La lignée » de Hogan et Del Toro.

Le recap’ 

Après une saison 1 prometteuse, une deuxième saison intéressante et une saison 3 un peu au bord du gouffre (ce qui justifie amplement le fait que la série a été raccourcie d’une saison), il est logique que je sois partagée entre l’inquiétude et l’impatience.

source.gif

La saison 3 nous laissait face à un monde apocalyptique, qui venait de vivre son explosion nucléaire (tout ça à cause d’un sale gamin). Le maître avait pris une nouvelle apparence et Eichorst avait retrouvé la santé. On sentait le fils de Goodweather de plus en plus penché vers le côté obscure et l’équipe de Setrakian de plus en plus affaiblie. Alors ? Ce début de saison 4 ? Verdict ?

Ramener petit à petit la série au récit originel

Bien que de nombreuses libertés ont été prises par les réalisateurs par rapport à la série de livres (sans doute pour donner plus de contenu, car jamais de la vie ça n’aurait tenu 4 saisons…et 5 ….n’en parlons pas), on constate, dans ce début de saison, une volonté de revenir à l’oeuvre de base pour la conclure de la même manière (oh shit). On constate aussi que des personnages sensés être morts depuis longtemps sont toujours vivants (Setrakian et Eichorst pour ne rien vous cacher). Et c’est compréhensible ! Richard Sammel et David Bradley tiennent par leurs charismes et leurs jeux d’acteurs la série à eux seuls ! Les perdre annoncerait – pour moi- l’annulation clair et simple de la série.
On remarque aussi que des personnages sensés être vivants jusqu’à la fin, sont quant à eux morts ! (Nora pour ne rien vous cacher non plus) Mais ceci dit c’est logique quand on voit ce qu’on a fait de Vasily (un coureur de jupons) et le nombre hallucinants de personnages féminins inventés pour insérer de la romance dans un récit qui n’en détient que très peu.

giphy.gif

L’épisode 1

Première déception: le générique est le même que la saison 3 ! Et ça c’est nul, car j’avais particulièrement apprécié le changement de générique entre chaque saison. Dommage, on a l’impression que c’est la saison de trop, qu’il faut en finir avant que les audiences ne chutent encore. On sent que l’ambiance a changé depuis la claque de la saison 3…

Nous voici donc 9 mois après ladite explosion : le monde est à la merci des Strigois qui n’ont plus besoin d’attendre la nuit pour sortir. Ils ont donc soumis les êtres humains en leur proposant un programme de coopération. En clair, le sang en échange de bons soins… Autant vous dire que c’est ambiance à New York :

cap1.png Les êtres humains sont marqués d’un brassard à scanner qui indique leur groupe sanguin. Des spots publicitaires vantant les bienfaits de ce partenariat passent en boucle à la télé et les camions citernes livrent du sang danscap2.png

les immeubles où résident les Strigoïs. Un monde où Eph est seul et tente de survivre en réalisant quelques petits boulots par ci par là. Voici comment commence la saison 4.

Pendant ce temps, Zack s’amuse avec son petit toutou vampire quand Eichorst vient lui offrir un nouveau jouet : une arme. On sent clairement que le maître a un projet pour le jeune garçon, et que ce projet n’est pas au goût du vampire allemand. Mais c’est le maître, il obéit. Richard Sammel est à nouveau magistral dans son rôle, la classe à l’état pur, d’une loyauté sans faille envers le master.

cap4

Qu’en est -il de Fet ? Il semble être parti faire une virée à la campagne avec sa nouvelle nana dans le but de se procurer une arme nucléaire (encore ? Oui oui … ). Il semble enclin aux cauchemars et culpabilisent d’avoir abandonner ses amis à New-York (ceci sous entend qu’il aurait été envoyé en mission par… Setrakian?). La petite Charlotte (aux fraises) n’est pas la seule à l’accompagner dans sa quête : Quinlann est aussi de la partie.

On revient ensuite sur le maître et sur Zack, le projet que semble nourrir le maître est d’utiliser l’enfant comme réceptacle pour son prochain transfert. Ce qui ne plaît vraiment pas à Eichorst. Cette idée permet en fait de boucler la boucle et de revenir à l’histoire originale où le maître a toujours voulu utiliser le corps de Zack. Il le prépare donc progressivement à tuer et à devenir un monstre… Juste ça ! Allez jeune Padawan, sent la force delamortquitue. 

cap7

cap8

Mais mais mais… Elle est pas morte elle ? Ha ! Je suis sadique ! Je ne vous donnerai aucune explication ! Na ! Regardez l’épisode ! … Ça serait bête que je gâche tout quand même…

L’épisode se conclu lorsqu’Eph se fait attraper après une mission par une bande de strigoïs. Il prend la fuite suite à l’explosion du bus qui l’amenait à bon port et il rencontre deux nouveaux personnages (?) qu’il va décider d’aider en échange de nourriture.

cap9

Bilan de ce premier épisode

Même si on n’est pas au niveau de la saison 1, cet épisode a le mérite de poser de bonnes balises pour faire une bonne saison finale. L’idée que tout le monde ait survécu après deux bombes nucléaires me fait doucement rigoler, mais c’est le show après tout ! 
Des personnages sont absents de cet épisode : Setrakian (qui n’apparaît que dans un rêve de Fet), mais aussi Gus (qui pourtant est un personnage clé dans le livre…). J’espère les retrouver dans les prochains épisodes.
Le maître dans le corps d’Eldrich Palmer est juste une idée géniale : elle permet à M. Hyde de rester un peu plus parmi nous (il a transformé un personnage complètement nul en un très bon perso, merci ! ) et sa transformation est plutôt réussie… Bien qu’on se doute que le maître ne restera plus très longtemps dans ce réceptacle… A moins que…

En conclusion : un bon début de saison, mais comme à chaque fois, on espère qu’on va garder le rythme et que la saison ne va pas finir toute pourrie au bout de 3 épisodes. Ça serait vraiment vraiment dommage. Dans l’ensemble je suis contente de ce qu’ils ont fait des livres… J’aimerais que ça continue !

Note globale ♥ ♥ ♥ ♡ ♡

Un bon épisode, mais manquant parfois un peu de rebondissement. On mettra de côté les trucs bateaux genre l’initiation du gamin, car je pense que ceux-ci sont voulu par la série. Je suis impatiente de voir le 2e épisode ! Alors… A mercredi prochain!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s